RECRUTER EN ALTERNANCE BORDEAUX

Le compte personnel de formation, le CPF

Chaque personne dispose dès son entrée sur le marché du travail d’un CPF. Ce compte est en euros et non plus en heures. Un salarié qui travaille au moins à mi-temps acquiert 500 € par an, avec un plafond de 5000€. Ces sommes sont portées à 800€ par an pour un salarié non qualifié avec un plafond à 8000€.

 

LE Compte personnel de formation, en quelques mots

Depuis 2015, un compte personnel de formation (CPF) est ouvert à toute personne, salarié ou demandeur d’emploi, dès l’âge de 16 ans (15 ans lorsqu’un contrat d’apprentissage est signé) jusqu’a sa retraite. Le CPF permet à toute personne active d’acquérir des droits à la formation mobilisables tout au long de sa vie professionnelle.

 

Comment fonctionne le compte personnel de formation ?

Tout salarié travaillant au moins à mi-temps, acquière 500€ par an avec un plafond de 5000€. Cette somme passe à 800€ par an pour un salarié non qualifié avec un plafond de 8000€. Un accord collectif d’entreprise ou un accord de branche professionnelle peut prévoir des modalités d’alimentation du compte plus favorables.

L’alimentation des comptes est effectuée automatiquement à partir des déclarations annuelles des données sociales (DADS) - puis des déclarations sociales nominatives (DSN) - qui sont établies par les employeurs. La CNAV alimente directement le CPF via la Caisse des dépôts et consignations.

Au 1er janvier 2019, les heures inscrites sur les comptes sont traduites en euros sur la base de 15€ / heure. Toutes heures de Dif non encore inscrites par le salarié sur son CPF sont également traduites en euros. Ces heures acquises dans le cadre du Dif ne pourront pas être conservées au-delà du 31.12.2020.

Dans le cadre du CPF, la formation peut se dérouler hors temps de travail (le salarié peut alors utiliser son compte formation sans l’accord de son employeur) ou tout ou partie sur le temps de travail. 

Les droits acquis au titre du CPF peuvent permettre la prise en charge de tout ou partie des frais pédagogiques et des frais liés à la validation des compétences mais pas celle des frais annexes (transports, hébergement, restauration) ou de la rémunération. Sous certaines conditions, le compte personnel de formation peut bénéficier d'abondements financiers.

 

QUELLES SONT LES FORMATIONS ÉLIGIBLES AU CPF ?

A compter du 1er janvier 2019, les actions de formation finançables avec son CPF sont :
- L’accompagnement à la VAE
- Le bilan de compétences
- Les actions d’accompagnement et de conseil dispensées aux créateurs et repreneurs
- Toutes les formations sanctionnées par une certification inscrite au Registre national des certifications professionnelles ou au Répertoire spécifique (ex-inventaire)
 

 

Le GCIF est à votre disposition pour vous expliquer les différentes modalités et répondre à vos questions.