RECRUTER EN ALTERNANCE BORDEAUX

Le TUTORAT, au service de la professionnalisation

Dans le cadre d'un tutorat, le tuteur est un professionnel de l’entreprise qui encadre l’apprenant. Cet encadrement facilite la transmission des savoir-faire et des compétences.

 

Le rôle et les missions du tuteur

Le tuteur accueille, informe, guide et sanctionne (positivement et négativement) l'apprenant pendant toute la durée de la formation. Il joue un rôle de facilitateur dans l’acquisition de savoir-faire professionnels et assure le suivi avec l'organisme de formations.dans le cadre du contrat de professionnalisation, du contrat d'apprentissage, du contrat d’insertion par l’emploi ou du contrat emploi d'avenir.

Le tuteur participe aux différentes étapes de l'apprentissage : réalisation du programme, validation des étapes, rédaction du bilan,... Le tutorat est un investissement en temps conséquent, l'employeur doit donc laisser le temps nécessaire au tuteur pour exercer sa fonction.

 

Qui désigne le tuteur ?

Le tuteur est un salarié volontaire désigné par l’employeur (ou l'employeur lui même). Il peut assurer simultanément le tutorat de maximum 3 salariés en cours de professionnalisation (en contrat ou période de professionnalisation, en contrat emploi d’avenir ou en contrat d’apprentissage). Si le tuteur est l’employeur, il ne peut pas assurer simultanément le tutorat de plus de 2 salariés en cours de professionnalisation.

Le tuteur (employeur ou salarié) doit justifier d’une expérience professionnelle d'au moins 2 ans dans une qualification ou un secteur d’activité en rapport avec l’objectif de professionnalisation visé.

 

Quels sont les coûts d'une formation pour devenir tuteur ?

Le GCIF propose des formations spécifiques (sanctionnées par un certificat) pour devenir tuteur. Nous vous accompagnons dans la mise en place de ces formations :

La formation des tuteurs :
Le coût de la formation des tuteurs peut être prise en charge à hauteur de 15€/heure dans la limite de 40 heures (soit un plafond de 600€) pour les tuteurs de salariés en contrat de professionnalisation ou en période de professionnalisation.

Pendant la formation :
L’employeur reçoit une aide dans le cadre de la mise à disposition d’un tuteur pour encadrer la personne en formation. Elle est calculée sur la base d’un plafond mensuel  et concerne les dépenses liées à l’exercice du tutorat.
La prise en charge de l’aide à l’exercice de la fonction tutorale est limitée à une seule prise en charge par tuteur même si celui-ci suit plusieurs salariés sur la même période et est mobilisable pour des parcours de formation de minimum 150 heures.

 

Le GCIF est à votre disposition pour vous expliquer les différents modalités et répondre à vos questions.